Thematique_agirauxquotidiens_egogeste

Pourtant, des gestes simples (« éco-gestes ») dans la vie de tous les jours, que ce soit à la maison ou au travail, peuvent permettre de diminuer sensiblement cette consommation. Des solutions sont possibles pour une mise en œuvre immédiate ou sur un plus long terme à travers Déclics (Défis Citoyens Locaux d’Implication pour le Climat et la Sobriété) précédemment appelé « Défi Famille A Energie Positive » .

Aujourd’hui, le chauffage représente en moyenne 70% des dépenses d’énergie dans l’habitat, et l’eau chaude sanitaire 10%. La consommation d’électricité dans le secteur de l’habitat quant à elle (Électricité autre que pour le chauffage et l’eau chaude) a été multipliée par 4 depuis 30 ans en raison de l’amélioration de la qualité de vie et du confort des ménages (congélateur, sèche-linge...) et de la multiplication des équipements électroménagers (lecteurs vidéos, ordinateurs, consoles de jeux, décodeur TV, internet haut débit…) avec toujours, en France, une électricité « bon marché » mais qui devrait dans les années qui viennent, augmenter sensiblement.

Il est ainsi important de prendre la mesure de ces évolutions (augmentation des besoins et du coût de l’énergie) pour adopter dans la vie quotidienne ou au travail, des éco-gestes. Pour être guidé dans cette démarche, une solution consiste à participer à Déclics (Défis Citoyens Locaux d’Implication pour le Climat et la Sobriété) afin de modifier de façons plus « radicale » et ludique son comportement de tous les jours.

Créé en 2008 par l'association Prioriterre, le défi Famille A Energie Positive (FAEP) devenu Déclics, propose au grand public de se mobiliser afin de lutter efficacement contre les émissions de gaz à effet de serre et réduire les factures d’énergie. Depuis 2017, le CLER - Réseau pour la transition énergétique coordonne, à l'échelle nationale, cette animation conviviale visant à modifier les comportements des familles dans la vie quotidienne, à l'aide d'éco-gestes. Entre 2008 et 2018, plus de 45 000 comptes ont été créés.

Au niveau régional, la Région Grand Est et l’ADEME à travers Climaxion, soutiennent depuis de nombreuses années le déploiement de ce projet. Ce Défi, organisé par les Espaces Info-Energie, est coordonné par l’association Alter Alsace Energies sur la région Grand Est richard.lemoine [at] alteralsace.org. Plus de 600 familles y participent chaque année dans notre région et plus de 8 000 sur le territoire national.

Grâce aux animateurs énergie les plus proches de chez eux, les familles inscrites apprennent des éco-gestes simples dont l’objectif est de réduire de (au moins) 8% leurs consommation d’énergie, d’eau et de carburant (soit en moyenne 200€ par famille sur les 6 mois de projet l’opération) : réduire la température de son chauffage en quittant le domicile, ne pas couvrir les radiateurs, éteindre les veilles de ses appareils, prendre des douches plutôt que des bains, pratiquer le co-voiturage… Les participants ont accès à une formation technique sur les éco-gestes et un évènement de lancement officiel.

Vous trouverez à cette adresse internet 100 éco-gestes :

Fiche éco-gestes

Quelques exemples simples à suivre

  • Je ferme les portes des pièces les moins chauffées ;
  • Mes rideaux ne pendent pas devant les radiateurs et convecteurs ;
  • Je coupe ma VMC quand je pars plus de 4 jours et je nettoie régulièrement les grilles d’entrée d’air et d’extraction ;
  • Je baisse de 1°C la température de chauffage ;
  • Je fais désembuer mon circuit de chauffage tous les 10 ans ;
  • Je prends des douches de moins de 5 minutes et j’éteins l’eau quand je me savonne ;
  • Je récupère l’eau de pluie pour arroser les plantes ;
  • Je nettoie la grille arrière de mon réfrigérateur tous les ans ;
  • J’attends que les plats chauds aient refroidi avant de les mettre au frigo ;
  • J’évite de prélaver ma vaisselle…