• Eclairage public

Il y a 2 semaines 1 jour

Face à l’urgence énergétique et afin de réduire les consommations d’énergie, les collectivités doivent se mobiliser de manière durable dans des démarches de sobriété. De nombreux leviers existent.

Confrontées aux risques énergétiques de l’hiver prochain, les collectivités doivent s’approprier rapidement les principes de sobriété et les appliquer sur leur territoire. L’ADEME et la Région Grand Est, à travers le programme Climaxion, accompagnent les collectivités du Grand Est pour les aider à passer à l’action ou prolonger les démarches déjà engagées.

Eclairage

  • Eteindre l’éclairage intérieur des bâtiments la nuit, le week-end et lors des périodes de fermeture. Améliorer son efficacité en déployant des LED ou des éclairages basse consommation ainsi qu’une gestion en fonction de la présence
  • Réduire l’éclairage extérieur, voire l’éteindre. Améliorer l’efficacité en déployant des ampoules basse consommation

En savoir plus sur l’éclairage performant

 

Optimiser le service public de gestion des déchets (pour les collectivités ayant la compétence)

  • Mettre en place une tarification incitative et des actions de prévention pour réduire les quantités de déchets à gérer.
  • Envisager une réduction des fréquences de collecte en lien avec les taux de présentation des contenants et les possibilités d’impacts sur les quantités que cela peut avoir.
  • Faire évoluer la motorisation des bennes d’enlèvement des ordures ménagères.
  • Le cas échéant, étudier la pertinence de passer par un quai de transit/transport, et la motorisation des camions.

En savoir plus sur la tarification incitative

 

Optimiser le parc roulant de la collectivité

  • Optimiser les déplacements en favorisant la visio-conférence, utiliser les transports en commun ou les modes actifs, en se concertant avec les collègues pour covoiturer
  • Si la voiture est indispensable, favoriser les gestes d’éco conduite
  • Réaliser l’entretien des véhicules pour une meilleure carburation
  • Sur du plus long terme, réaliser un diagnostic sur l’utilisation de la flotte de véhicules peut permettre d’optimiser son parc et de prévoir l’évolution des motorisations pour une utilisation plus rationnelle de l’énergie.

Numérique et éco-responsabilité au bureau

  • Réduire la consommation des appareils informatiques : paramétrer la veille des ordinateurs, éteindre complétement les écrans la nuit, préférer les ordinateurs portables qui consomment 50 à 80% de moins que les postes fixes, limiter le nombre d’imprimantes en privilégiant des appareils multifonctions moins nombreux.
  • Sensibiliser à la maîtrise de l’usage du courrier électronique : éviter d’envoyer des pièces jointes trop lourdes, limiter le nombre de destinataires, éviter de trop stocker de messages, trier et nettoyer régulièrement sa boîte de messagerie. Mettre en place une gestion optimisée du fonctionnement des serveurs informatiques.

En savoir sur les éco-gestes dans le milieu professionnel

 

Chauffage/Climatisation

  • Adapter la température moyenne de chauffage en vérifiant la bonne programmation des intermittences des équipements et celle des niveaux de température ambiante. L’hiver, 19°C pour les pièces occupées ; 16°C hors période d’occupation ; 8°C si les lieux sont inoccupés plus de deux jours.
  • Faire entretenir sa pompe à chaleur ou sa climatisation réversible, en plus de l’inspection quinquennale obligatoire. Faire vérifier le bon fonctionnement général des systèmes de chauffage, notamment le bon réglage des pompes de circulation pour le chauffage à eau chaude.

En savoir plus sur les pompes à chaleur

 

Le dispositif « Conseiller en énergie partagé »

Ce dispositif vise les actions de rénovation des bâtiments des collectivités ainsi que l’éclairage public. Il propose un soutien à l’ingénierie territoriale pour les petites communes (moins de 10 000 habitants) via des Conseillers en Energie Partagé (CEP) chargés d’identifier des actions immédiates avec peu d’investissements et des actions à engager à moyen terme.

En savoir plus les conseillers en énergie partagé

 

Devenir un territoire durable

Pour cela, plusieurs actions sont possibles