Pompe à chaleur

Les pompes à chaleur constituent un système de chauffage performant, par exemple pour un logement ou un lieu accueillant du public. Mode de chauffe permettant d’améliorer les performances énergétiques, économiques et environnementales, il possède de nombreux atouts.

Une pompe à chaleur sert à :

  • Récupérer de l’énergie à l’extérieur d’un bâtiment (sol, eau ou air) grâce à un évaporateur ;
  • Remonter le niveau de température de cette énergie récupérée via un compresseur ;
  • Transférer cette énergie à un niveau de température souhaitée pour l’intérieur du bâtiment pour alimenter le circuit de chauffage du lieu (radiateur, plancher chauffant, aérothermes,…).

Voici 6 atouts d’une pompe à chaleur (PAC), parmi l’ensemble des atouts de ce système de chauffage.

  1. Une faible consommation d’énergie électrique au regard de l’énergie thermique restituée. Pour 1 kWh d’énergie électrique consommée, ce sont jusqu’à 7 kWh d’énergie thermique qui sont produits par la PAC.
  2. La part d’énergie gratuite utilisée, puisée dans le sol, dans l’eau ou dans l’air. Cette part représente jusqu’à 75% de l’énergie totale nécessaire au fonctionnement de la pompe à chaleur et n’est donc pas soumise à une augmentation du prix de l’énergie.
  3. Système de chauffage utilisant de l’énergie renouvelable. La pompe à chaleur valorise l’énergie disponible puisée dans l’environnement immédiat (sol, air, eau). Cette énergie est renouvelable et locale, également !
  4. Mettre fin à l’utilisation des énergies polluantes. Il n’est plus nécessaire de gérer l’approvisionnement en fioul ou propane pour chauffer son logement ou le bâtiment, public ou privé.
  5. Un faible coût d’installation et de fonctionnement sur la durée de vie de la PAC. La durée de vie d’une pompe à chaleur étant de 15 à 20 ans en moyenne, l’investissement initial est amorti sur une longue durée. Comme pour tout système de chauffe, il faut nécessairement prévoir de l’entretenir régulièrement.
  6. Possibilité d’en faire un système de climatisation. Pour les bâtiments en ayant l’utilité, notamment ceux accueillant du public (hôpitaux, maisons de retraite, musées,…), la pompe à chaleur peut être réversible et rafraîchir les pièces qui le nécessite.
  7. Simplicité d’intégration architecturale. Une pompe à chaleur s’installe aisément dans n’importe quel type de logement (maison individuelle, immeuble, bâtiment professionnel,…). L’installation doit se faire par un artisan certifié et qualifié, mais la PAC peut se révéler discrète visuellement et, donc, ne portera pas atteinte à l’aspect architectural du lieu.

Opter pour une pompe à chaleur nécessite malgré tout d’être vigilant sur certains points :  le coût de l’installation initiale ; les coûts engendrés par la réversibilité, notamment en été ; un abonnement électrique forcément plus important ; ou encore, les fluides frigorigènes, nécessaires au fonctionnement des PAC, qui sont de très puissants gaz à effet de serre.

Les pompes à chaleur représentent donc une option crédible pour un mode de chauffage alternatif et économe en énergie à condition d’avoir d’abord isolé le bâtiment et de respecter certaines précautions de mise en œuvre, en faisant appel aux professionnels habilités.

Thématiques associées :
Climat - Air - Énergie Demande et comportement des consommateurs