• Numérique responsable

Il y a 1 mois 1 jour

Le terme de « sobriété numérique » se fait de plus en plus entendre. Quel impact le numérique a-t-il réellement sur l’environnement ? Représente-t-il un risque ou une opportunité pour l’environnement ?

Le numérique a pris une place de plus en plus importante dans nos vies au cours des 20 dernières années. Alors que seulement 31% des ménages français avaient un accès internet en 2003, ils étaient 86% en 2019, selon l’INSEE.

Etat des lieux de l’impact du numérique

Selon le think tank « the Shift Project », le numérique représente 4% des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) dans le monde et consomme à lui-seul 10% de l’électricité. L’impact du numérique sur l’environnement se décompose ainsi : 45% des émissions de GES sont liés à la fabrication des appareils numériques (téléphones, ordinateurs, serveurs…) et 55% sont liés à leur utilisation (consommation électrique des ordinateurs, mais également des serveurs…).

La croissance des émissions de GES liées au numérique est estimée à 8%/an. En 2025, le numérique pourrait alors représenter 6% des GES au niveau mondial. Aujourd’hui, seuls 50% des terriens utilisent Internet…

Le numérique présente également des impacts environnementaux importants en matière de consommation de ressources et de déchets : métaux, eau…

Le numérique un bel outil pour réussir la transition énergétique

Le numérique représente de très belles opportunités pour la transition énergétique. Par exemple, il est largement préférable au niveau bilan environnemental qu’un employé réalisant ses trajets domicile-travail en voiture pratique du télétravail. De même, il est préférable de lire les documents sur écran plutôt que de les imprimer, surtout lorsque la consultation du document est ponctuelle et unique.

Cependant, le risque du numérique est de créer des nouveaux besoins et de nouvelles attentes. Ainsi, la qualité d’image d’un film doit être augmentée à mesure que la taille des écrans augmente pour garder une belle qualité d’image.

Recommandations pour limiter l’impact du numérique dans les entreprises et administrations

  • Créer une stratégie numérique en interne
  • Travailler sur une architecture sobre du système d’information
  • Développer la culture de la sobriété numérique chez les agents
  • Encourager les fournisseurs à être exemplaires en la matière
  • Mettre en place un pilotage global
  • Allonger la durée de vie et d’utilisation du matériel informatique

Ressources sur le numérique et l’environnement

Ressources générales

Plan d’actions et formations

 


Impacts environnementaux des usages du numérique en Grand Est

En pleine transition numérique et énergétique, les territoires font face à des défis environnementaux majeurs. Dans ce contexte, l’ADEME Grand Est a souhaité mener une démarche régionale d’expertise sur la question du numérique responsable et lance début mai une étude.

Quelles sont à ce jour la consommation d’énergie, la consommation de matière, la quantité et la nature des déchets produits par l’explosion des usages du numérique ces dernières années ? Quels sont les scénarios d’évolution de ces usages à différents horizons ? Quels sont donc les impacts environnementaux aujourd’hui et quels seront-ils demain ? Comment sensibiliser, expliquer et accompagner les changements de comportements de nos cibles vers un usage éclairé du numérique ?