Il y a 2 semaines 6 jours

Le challenge 2019-2020 à destination des familles de la région Grand Est autour des économies d’énergie et de la réduction des déchets a connu, avec le confinement, une année particulière. En effet, à partir du 16 mars, il a été proposé aux plus motivés de continuer le défi avec un nouvel objectif : garder la même consommation d’énergie, d’eau et de déchets à la maison, malgré le confinement.

Et cette année encore, près de 1 700 habitants du Grand Est ont réussi à réduire leur consommation d’énergie (chauffage, électricité et transport) de 6% et leurs déchets de 16%, uniquement en modifiant quelques habitudes quotidiennes.

Dimanche 13 septembre à Troyes et samedi 26 septembre à Blâmont et au château du Hohlandsbourg ont eu lieu les cérémonies de clôture du Défi Déclics Familles à énergie positive et zéro déchet 2019-2020 pour la région Grand Est, en présence d’élus régionaux.

Piloté par le CLER, réseau pour la transition énergétique, le Défi est décliné au niveau régional par Alter Alsace Energies, Lorraine Energie Renouvelable, l’Agence Locale l’Énergie et du Climat des Ardennes, la Région Grand Est et l’ADEME dans le cadre du programme Climaxion.

Grâce aux animateurs énergie les plus proches de chez eux, les 411 familles inscrites cette année (20 sur le territoire lorrain, 100 sur le territoire champardennais et 290 sur le territoire alsacien) ont appris des éco-gestes simples qui leur ont permis de réduire leurs consommations d’énergie, d’eau et de carburant : baisser la température de son chauffage en quittant le domicile, ne pas couvrir les radiateurs, éteindre les veilles de ses appareils, prendre des douches plutôt que des bains, pratiquer le co-voiturage…

Leur engagement pendant quelques mois leur a non seulement permis de faire des économies d’argent, mais aussi de réaliser une action pour l’environnement et de lutter, à leur échelle, contre le réchauffement climatique.

Enfin, ils ont renforcé le lien social autour d’eux en créant une dynamique entre familles voisines pour que les actions de sobriété se déroulent dans un esprit ludique et convivial.

Des résultats significatifs

Au final, les participants au Défi Déclics Familles à énergie positive et zéro déchet ont, en l’espace de six mois, instauré de nouvelles habitudes dans leurs foyers et économisé 170 000 kWh d’énergie (électricité, eau chaude, chauffage) pendant le concours à l’échelle du Grand Est.

Ce chiffre équivaut à l’énergie dépensée pour effectuer 5,6 fois le tour de la Terre en voiture, ou encore à la production de 1 430 m² de panneaux solaires.

Les gestes simples enseignés permettant de limiter la consommation d’eau (comme éviter de laisser couler l’eau pendant le brossage des dents, par exemple) ont quant à eux permis d’économiser 570m3 d’eau, soit 6m3 par personne et par an ou l’équivalent de 8000 bouteilles d’eau de 75cl par personne.

Enfin, chaque famille participante a également réussi à économiser quelque 50kg de déchets. Ainsi, les familles engagées dans le Défi sur tout le Grand Est ont, grâce à quelques nouvelles habitudes, réalisé une économie de 150 € par an sur leurs factures d’eau et d’énergie (électricité et chauffage).

Des projets concrets sur tout le territoire

Lors de cette nouvelle édition des Défis, certains participants ont proposé de développer des projets en collaboration avec des collectivités, des entreprises, des associations… afin d’aller encore au-delà du défi initial. Collecte de bio-déchets dans sa commune, création d’une structure citoyenne de production d’énergie renouvelable… 6 projets citoyens autour de la transition énergétique et écologique ont ainsi vu le jour, accompagnés par les animateurs du défi Déclics.

Une façon idéale de faire perdurer les efforts menés pendant ces 6 mois et de les partager avec le plus grand nombre.

Tout savoir sur les éco-gestes