Offre des acteurs économiques

Le modèle économique des pays développés consistant principalement à extraire, produire, consommer et jeter ne permet plus d’envisager un futur soutenable pour notre planète aux ressources limitées. Il faut passer à un modèle axé sur une absence de gaspillage et une utilisation durable des ressources tout en diminuant les impacts environnementaux.

C’est ce que vise l’économie circulaire qui prend en compte trois champs dont la production et l’offre de biens et de services :

3 domaines 7 piliers
L'économie circulaire: 3 domaines, 7 piliers

Il s’agit de transformer le modèle économique des entreprises pour répondre aux défis économiques, technologiques, organisationnels, environnementaux et sociétaux nécessaires pour réussir la transition énergétique et écologique. C’est également un moyen pour les entreprises de satisfaire les nouveaux besoins du marché, de gagner en compétitivité et de répondre durablement aux besoins de la société.

Les domaines concernés

L’approvisionnement durable constitue un mode d’exploitation/extraction des ressources naturelles limité et efficace, en réduisant les rebuts d’exploitation et l’impact sur l’environnement. Il concerne notamment l’exploitation des matières énergétiques et minérales (mines et carrières) ou l’exploitation agricole et forestière tant pour les matières/énergies renouvelables que non renouvelables. Les acteurs économiques publics et privés doivent s’appuyer sur des achats durables dans leurs approvisionnements.

L’écoconception vise, dès la conception d’un procédé, d’un bien ou d’un service, à prendre en compte l’ensemble du cycle de vie en minimisant les impacts environnementaux, dont la consommation de ressources naturelles.

L’écologie industrielle et territoriale (EIT) constitue un mode d’organisation entre au moins deux entreprises qui échangent des flux ou mutualisent leurs besoins (matière, énergie, information) pour leur bénéfice mutuel.

Tout savoir sur l'écologie industrielle et territoriale

L’économie de la fonctionnalité privilégie l’usage à la possession et tend à vendre des services liés aux produits plutôt que les produits eux-mêmes.

La Région et l’ADEME accompagnent ces transformations et organisent les ressources/relais sur le Grand Est pour provoquer la prise de conscience des entreprises et apporter une incitation financière au passage à l’acte :

  • Réseau économie circulaire Grand Est « CollECtif »  animé par la CCI Grand Est
  • Mise à disposition des entreprises de « Référents économie circulaire » par la CCI Grand Est pour acculturer, conseiller et accompagner les entreprises sur ces trois thématiques
  • Création de clubs d’acculturation et d’échanges de bonnes pratiques
  • Financement des projets (sous forme collective ou individuelle), en lien également avec l’Agence de l’Eau Rhin Meuse (AERM).

En savoir plus

Sites ressources sur ces thématiques

Site du réseau économie circulaire Grand Est « CollECtif » : prochainenemnt

Sites généraux :

Sites spécialisés :