Lancement d'Envirobat Grand Est

Il y a 2 semaines 2 jours

Les quatre centres de ressources pour le bâtiment et l’aménagement durables du Grand Est changent de nom et prennent la dénomination commune : Envirobat Grand Est.

Un choix stratégique pour les quatre structures – l’Agence Régionale pour la Construction et l’Aménagement durables (ARCAD) basée à Saint-Dizier, energivie.pro basée à Strasbourg, Lorraine Qualité Environnement pour la construction (LQE) basée à Nancy et le Pôle Qualité Environnementale (PQE) basé à Reims – qui vise à faire monter en compétences les professionnels du bâtiment à l’échelle du Grand Est et à proposer des actions sur tout le territoire. Membres du réseau BEEP (Bâti Environnement-Espace Pro), ces structures sont reconnues et soutenues par l’ADEME et la Région Grand Est comme Centres de ressources régionaux pour la qualité environnementale du cadre bâti.

Envirobat Grand Est s’insère à ce titre dans le programme Climaxion, dont l’un des volets est l’efficacité énergétique et la qualité environnementale des bâtiments. Envirobat Grand Est épouse ainsi parfaitement les objectifs de Climaxion dans ce domaine :

  • sensibiliser les acteurs aux enjeux de la maîtrise de l’énergie et de la rénovation BBC
  • appuyer la réalisation de bâtiments à haute performance énergétique et à haute valeur environnementale
  • favoriser l’émergence d’actions innovantes
  • soutenir la montée en compétence des professionnels du bâtiment
  • améliorer la connaissance de l’état des lieux et de son évolution.

Envirobat Grand Est souhaite également valoriser les retours d’expériences et accompagner les professionnels de la construction grâce à des sessions d’information, de sensibilisation, à la mise en place de groupes de travail et à la diffusion d’offres de formation.

ATTEINDRE LES OBJECTIFS DU BATIMENT ET DE L’AMENAGEMENT DURABLES

L’approche globale et systémique des projets, intégrant notamment les impacts environnementaux, la santé, l’efficacité énergétique, l’analyse du cycle de vie et le travail entre professionnels doit permettre d’atteindre les objectifs du bâtiment et de l’aménagement durables à l’échelle régionale.

Pour le bâtiment, l’utilisation des matériaux biosourcés, des matériaux de déconstruction et le développement des filières locales sont des axes de travail forts. Pour l’aménagement et l’urbanisme, Envirobat Grand Est emploiera des méthodes d’aménagement durable, de consommation raisonnée des espaces, de reconquête des centres bourgs, des transports et du patrimoine architectural.

Cette nouvelle dénomination n’occultera pas complètement l’ancienne, conservée par chaque centre de ressources. Les professionnels s’adresseront ainsi désormais à :

  • Envirobat Grand Est energivie.pro (à Strasbourg)
  • Envirobat Grand Est PQE (à Reims)
  • Envirobat Grand Est ARCAD-LQE (l’ARCAD et LQE fusionnant pour l’occasion, à Saint-Dizier et Nancy).