Bilan du défi « Familles à Energie Positive » 2017-2018

Défi Famille à Energie Positive 2018

Il y a 4 mois 4 semaines

Le Défi « Familles à Energie Positive » 2017-2018 a rassemblé 609 familles sur tout le Grand Est. Par l’apprentissage de gestes simples, elles ont réalisé des économies d’énergie et d’eau. En moyenne, chaque famille a économisé 180€.



Cette année, le défi « Familles à Energie Positive », challenge à destination des familles autour des économies d’énergie, a mobilisé des participants sur tout le Grand Est. Du 1er novembre 2017 au 30 avril 2018, près de 1 600 personnes ont ainsi tout mis en œuvre pour parvenir à réduire leur consommation d’énergie (chauffage, électricité, eau et transport) d’au moins 8%, uniquement en modifiant quelques habitudes quotidiennes. Défi relevé !

Le 26 mai à la Cité des Paysages de Saxon-Sion (54) ainsi qu’à la Halle sportive de l’Aube de Mesnil-Saint-Père (10), et le 2 juin à la Salle Sainte-Barbe de Sélestat et à la volerie des Aigles de Kintzheim (67) ont eu lieu les cérémonies de clôture de ce Défi « Familles à Energie Positive » 2017-2018.
Initié il y a quelques années au niveau national par l’ONG Prioriterre, le Défi est piloté au niveau régional par la Région Grand Est et l’ADEME, dans le cadre du programme climaxion et coordonné par Alter Alsace Energies.

Grâce aux animateurs énergie les plus proches de chez eux, 609 familles inscrites cette année (332 sur le territoire alsacien, 187 sur le territoire lorrain et 90 sur le territoire champardennais) ont appris des éco-gestes simples qui leur ont permis de réduire leurs consommations d’énergie, d’eau et de carburant : baisser la température de son chauffage en quittant le domicile, ne pas couvrir les radiateurs, éteindre les veilles de ses appareils, prendre des douches plutôt que des bains, pratiquer le co-voiturage,…
Leur engagement pendant quelques mois leur a non seulement permis de faire des économies sur leurs factures énergétiques, mais aussi de réaliser une action pour l’environnement et de lutter, à leur échelle, contre le réchauffement climatique.



Au final, chaque « Familles à Energie Positive » a, en l’espace de 6 mois, instauré de nouvelles habitudes dans son foyer et économisé 1 300 kWh de chauffage et d’électricité.
Ce chiffre équivaut à l’énergie dépensée pour effectuer dix fois le tour de la Terre en voiture, ou encore à la production de 2 600m² de panneaux solaires.

Les gestes simples enseignés permettant de limiter la consommation d’eau (comme éviter de laisser couler l’eau pendant le brossage des dents, par exemple) ont permis d’économiser 1 500m³ d’eau, soit l’équivalent de 4 000 bouteilles d’eau par personne.

Ainsi, les familles engagées dans le Défi sur tout le Grand Est ont, grâce à quelques nouvelles habitudes, réalisé une économie de 110€/an sur leur facture d’énergie (électricité et chauffage) et 70€ sur leur facture d’eau.