Défi Familles à énergie positive Champagne-Ardenne

La famille Decool, dans l’Aube (10), a participé au Défi des Familles à Energie Positive en 2018/2019. Une expérience très enrichissante qui a permis au foyer de réaliser des économies d’énergie.

Catherine Decool est la mère de la famille Decool, propriétaire d’une maison de 116 m² à Sainte-Sabine (10). Déjà investis dans les économies d’énergie, Mme Decool, son mari et leurs deux enfants ont franchi un palier supplémentaire grâce à leur participation à DECLICS – Défi des Familles à Energie Positive.

- Pourquoi avoir décidé de participer à ce challenge ?
- Toute la famille est très sensible aux questions liées au développement durable et aux problématiques dues au changement climatique. Mon mari, mes deux enfants et moi sommes conscients que chacun, à son niveau, peut faire changer les choses. Participer au Défi des Familles à Energie Positive était pour nous l’occasion de savoir ce que l’on pouvait faire de mieux encore pour adopter un comportement citoyen et éco-responsable.

- Comment avez-vous découvert ce Défi ?
- L'association E-Graine hébergée par Troyes Champagne Métropole (TCM) nous en a parlé et nous n’avons pas hésité longtemps. Nous avons tous aimé l’idée de participer à un challenge ludique autour des économies d’énergie.

« Nous sommes montés sur les 3 podiums »

- Comment était l’ambiance au sein de votre équipe ?
- Nous étions capitaine de la « Team Navi », constituée de 3 familles. L’ambiance était très sympathique. Nous avons échangé des bonnes pratiques entre nous. Il y a une forme de motivation mutuelle aussi. Rencontrer d’autres familles dans ce contexte est très agréable. L’ambiance est conviviale et les barrières tombent très vite. J’étais très fière de cette équipe car, à l’issue du Défi, nous sommes montés sur les trois podiums (déchets, consommation électrique et eau) ! Les animateurs du Défi m’ont confié que c’était une première pour une équipe !

- Quels gestes avez-vous appris et appliqué, au cours de ce Défi des Familles à Energie Positive ?
- Des gestes simples mais auxquels nous n’avions pas forcément pensé. Pour la consommation électrique, on a commencé à dégivrer le frigo et le congélateur et nous avons dépoussiéré la grille pour favoriser la circulation de l’air. Cela a immédiatement permis de réduire notre consommation électrique liée à cet appareil. Nous avons mis des réducteurs de débit d’eau sur les robinets pour être encore plus performant sans perdre en confort. Enfin, sur les déchets nous étions déjà bien engagés, mais nous avons appris 2-3 astuces qui nous ont permis d’optimiser encore plus ce poste.

- Depuis votre participation, avez-vous incité des amis et/ou de la famille à participer au Défi ?
- Nous avons recommandé à des amis d’y participer, oui. De notre côté, on se remet dans l’aventure avec le Défi 2019/2020 ! Autour de moi, beaucoup de gens ont témoigné leur intérêt. Je leur conseille juste de se lancer en s’astreignant à jouer le jeu régulièrement. Pour cela, il faut participer aux réunions, effectuer les relevés à intervalles réguliers, et mettre en place certains écogestes préconisés.

EN SAVOIR PLUS SUR DECLICS-DEFI DES FAMILLES A ENERGIE POSITIVE

Thématiques associées :
Eco-Gestes Bois énergie Demande et comportement des consommateurs Gestion des ressources / éco-circulaire