Aides ADEME

Objectif

L’obligation de mise en œuvre d’un dispositif de tri à la source des biodéchets ménagers et assimilés s’applique aux collectivités avant le 31 décembre 2023.

Il a pour :

  • objectif d’inciter les usagers du SPPG DMA à trier les déchets alimentaires aux fins de recyclage organique,
  • principe d’offrir aux usagers n’ayant pas accès à une solution de gestion de proximité (composteur individuel ou partagé) une solution de collecte pour trier leur biodéchets.

L’instauration d’un dispositif de tri à la source des biodéchets ménagers et assimilés génère des coûts, liés d’une part au fonctionnement de la collectivité (animation, formation, communication, marché de prestations…) et d’autre part aux investissements à réaliser (placettes de compostage, précollecte, contenants, puces…).

Les aides de la direction Grand Est de l’ADEME visent à surmonter cette difficulté initiale de définition du projet et de mise en œuvre effective.

Bénéficiaires

Collectivités en charge du service public de prévention et de gestion des déchets ménagers et assimilés (SPPG DMA) exerçant la compétence collecte.

Projet éligible

  • Etude préalable adaptée au périmètre

Etude en trois phases selon cahier des charges : diagnostic, scénarios chiffrés, plan d’action permettant de mettre en œuvre le scénario retenu.

  • Appel à projets GEBIODEC 2020

Pour aider les collectivités qui se proposent de mettre en œuvre leur programme d’actions avant l’obligation réglementaire, la direction Grand Est de l’ADEME propose d’accompagner les trois premières années celles qui s’engagent à :

  • Diminuer les flux de biodéchets collectés par des actions d’évitement et de gestion de proximité,
  • Le cas échéant collecter séparément sans détériorer le dispositif de gestion de proximité préexistant,
  • S’assurer, en tenant compte des équipements de traitement présents sur le territoire du retour au sol des déchets alimentaires,
  • Et à réduire les pratiques illégales ou à impact défavorable à l’environnement : brûlage à l’air libre, dépôts sauvages, non valorisation organique des biodéchets.

Deux périmètres d'actions sont à choisir :

  • Actions de prévention de la production des biodéchets seules (périmètre 1)
  • Actions de prévention et de collecte séparée des déchets alimentaires (périmètre 2)

Thématiques associées :
Gestion des ressources / éco-circulaire

Lien(s) complémentaire(s)

Appels à projets

Pour bénéficier des aides de l'ADEME, remplissez le dossier type de demande d'aide et transmettez-le à l'adresse suivante :

ADEME Grand Est
34 avenue André Malraux
57000 METZ

Pour télécharger ce document, veuillez renseigner le formulaire suivant. Merci !

Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ou cédée à des tiers. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information Climaxion. En savoir plus.