Afin de mener à bien l’organisation du congrès international du bâtiment durable, Envirobat Grand Est – ARCAD LQE recherche un (e) chargé(e) de mission spécialisé dans l’organisation d’événements en ligne et en communication.

Date limite de réception des candidatures le 05/02/2021

  • Type de contrat : CDD à temps plein (35h/semaine) pendant 7 mois ou à temps partiel pendant une durée plus longue
  • Date de début de contrat : prise de poste en mars 2021 au plus tard
  • Lieu de travail : Nancy (54), 60 rue de Metz ou St Dizier (52), 9 av. de la République : déplacements ponctuels à prévoir principalement sur le Grand Est et dans les pays transfrontaliers (Belgique, Allemagne…).

Le réseau Envirobat Grand Est et ses partenaires allemand et belge organiseront la 9ème édition en ligne et en semi-présentiel du congrès international du bâtiment durable du 6 au 8 octobre 2021. Lors de ce rassemblement transfrontalier, les trois matinées de conférences plénières se dérouleront à Strasbourg, Namur (Belgique) et Sarrebruck (Allemagne) et seront retransmises en direct en ligne, en français et en allemand. Les après-midis seront quant à eux uniquement virtuels et consacrés à des conférences plus ciblées, à des visites, des ateliers participatifs et autres formats. Durant ces 3 jours, les participants pourront découvrir les produits et services d’exposants et échanger avec ces derniers et entre eux (discussions par visio ou par chat avec ou sans rendez-vous).

1.  L’association

Envirobat Grand Est – ARCAD LQE, association loi 1901 à but non lucratif, est centre de ressources pour la qualité environnementale du cadre bâti pour la région Grand Est. Ses salariés représentent une équipe de 5 personnes basées sur deux antennes locales (3 personnes à Nancy, 2 personnes à Saint-Dizier).

Membre du Réseau Envirobat Grand Est, l’association se coordonne avec ses homologues alsacienne (3 personnes) et rémoise (1 personne) afin de se répartir les actions sur chaque territoire régional et les actions communes. Le congrès est co-organisé avec ces homologues. Vous serez donc amené à travailler avec eux.

Réseau de 180 adhérents représentant les différents acteurs du cadre bâti, Envirobat Grand Est – ARCAD LQE a pour objectifs la promotion du bâtiment et de l’aménagement durables et la mise en réseau des professionnels. L’association est soutenue financièrement par l’ADEME, la Région Grand Est, la FFB Grand Est et par ses adhérents.

2.  Le poste

Sous la hiérarchie de la directrice qui gère également la coordination globale du congrès, en partenariat et en accord avec les pilotes des différents groupes de travail dédiés au congrès (communication, sponsoring, etc.), le(la) chargé(e) de mission aura pour principales missions :

  • Organisation logistique du congrès (mission principale)
  • Aide au choix des outils numériques permettant la transmission en ligne du congrès
  • Paramétrage des outils numériques (avec l’aide des prestataires éventuels)
  • Formation des animateurs et conférenciers du congrès à l’utilisation des outils numériques
  • Organisation logistique des évènements en ligne
  • Organisation logistique des conférences plénières en présentiel (3 matinées) en partenariat avec les partenaires locaux (contacts avec les salles, choix et relations avec une régie permettant la retransmission en ligne en direct, traduction, devis traiteurs, etc.)
  • Retroplanning et qui fait quoi de la semaine du congrès
  • Paramétrage pour les rencontres BtoB et les chats instantanés en ligne
  • Gestion des inscriptions et de la facturation (choix et paramétrage d’un outil en ligne, réponses aux questions des participants…)
  • Aide au tournage vidéo de visites d’opérations

Communication :

  • Réalisation de documents de communication (invitation, programme…), éventuellement avec l’appui d’un prestataire en communication
  • Création de pages et alimentation du site Internet du congrès et de la plateforme numérique du congrès
  • Communication externe (relations presse, réseaux sociaux, mailings, supports de communication divers, relais partenaires, etc.)
  • Recherche de sponsors et gestion des services associés
  • Lien avec l’agence de traduction allemande pour la traduction des supports de communication et des conférences
  • Questionnaire de satisfaction

3.  Le/la candidate

Formation, expérience :

  • Qualification : BAC+2 minimum
  • Expériences d’organisation d’événements en présentiel et en ligne.

Compétences liées à l’emploi :

  • Maîtrise des outils audiovisuels, numériques et en ligne événementiels (webconférence) (compétence principale recherchée)
  • Maîtrise de la logistique événementielle
  • Connaissance et maîtrise des techniques et outils de communication
  • Maîtrise de l’allemand et connaissance du CMS WordPress seraient un plus
  • Anticiper, apprécier et planifier sa charge de travail (déceler urgences et priorités)
  • Être autonome et prendre des initiatives dans le cadre déterminé

Savoir-être :

  • Organisation et rigueur, pragmatisme et efficacité
  • Bon sens relationnel, pédagogue, esprit d’équipe (capacité à travailler à distance avec d’autres personnes)
  • Sensibilité au développement durable

4.  Salaire et avantages

Salaire brut : entre 2370€ et 3000€ / mois selon profil et expérience

35h, statut non cadre ou temps partiel

Avantages internes :

  • mutuelle prise en charge à 60 % par l’employeur pour le/la salarié·e et ses enfants à charge
  • prise en charge de 4,90€ par repas pris en restaurant d’entreprise
  • abonnement de transport pris en charge à 50 % par l’employeur le cas échéant

5.  Candidature

CV et lettre de motivation à envoyer par courriel à l’attention de la Directrice Sylvie FEUGA, arcad-lqe [at] envirobatgrandest.fr (subject: Offre%20d'emploi) , en précisant dans l’objet du courriel : « Candidature poste chargé·e de mission événementiel communication».

Date limite : 05/02/2021.

Tél : 03 83 31 09 88.

La transition énergétique et notamment le programme Climaxion sont des vecteurs de création d'emplois. En effet, selon le dernier rapport de la Région Grand Est, le programme Climaxion serait à l'origine de plus de 1 100 emploi chaque année. De plus, l'ADEME a récemment publié une étude sur les impacts de la transition énergétique en Grand Est et cette dernière pourrait créer 50 000 emplois dans la région d'ici 2050.