Le réseau d’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT) dans le Grand Est

Ecologie industrielle et territoriale

Il y a 4 jours 11 heures

 

A l’initiative de la Région Grand Est et de l’ADEME, un réseau d’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT) est à l’œuvre dans le Grand Est depuis juillet 2017. Présentation.

L’écologie industrielle et territoriale (EIT) est un mode d’organisation mis en place par plusieurs acteurs (entreprises, associations, collectivités). Il s’agit d’une démarche caractérisée par une gestion optimisée des ressources (eau, énergie, matériaux,…), un fort recyclage de la matière et de l’énergie à l’échelle d’une zone, d’un territoire ou simplement entre deux entreprises. Cela peut se traduire, par exemple, par le partage d’infrastructures (création de réseaux de chaleur), d’équipements (outils ou espaces de production), de services (gestion collective des déchets, plans de déplacements inter-entreprises,…), ou de matières (le rebut de production de l’un peut être utilisé comme matière première secondaire par un autre,…).

Dans le Grand Est, on compte une douzaine de démarches EIT. Le Club d’Ecologie Industrielle de l’Aube (CEIA), le Port Autonome de Strasbourg (lire "Achats mutualisés d'énergie : l'exemple du Port Autonome de Strasbourg") ou encore la Green Valley à Epinal-Golbey se sont lancés dans cette démarche d’écologie industrielle et territoriale. D’autres acteurs (Mulhouse Alsace Agglomération, Florange Ecologie industrielle et insertion, Communauté de Communes du Bassin de Pompey, bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle, etc…) ont également franchi le pas.

Depuis juillet 2017, deux animateurs régionaux mandatés par la Région Grand Est et l’ADEME Grand Est, dans le cadre du programme climaxion, sont à l’œuvre pour venir en appui aux animateurs locaux des démarches d’EIT. Trois objectifs majeurs ont été confiés à Clémence Rejneri et Guillaume Kauffmann :

  • Garantir les meilleures conditions de succès pour pérenniser les démarches d’EIT
  • Capitaliser sur le savoir-faire des membres du réseau
  • Favoriser les interactions entre les territoires (mutualisations, échanges d’expériences, etc…)

Ces deux animateurs agissant sur tout le Grand Est ont pour mission de créer une communauté favorisant les échanges d’expérience, le partage d’outils méthodologiques et la massification des flux. Cette mission doit aussi permettre d’apporter un soutien opérationnel aux animateurs locaux dans la mise en œuvre de leur communication, de leur veille ou de leur méthodologie.

 

► Contactez les animateurs du réseau EIT Grand Est

  • Clémence Rejneri – 07.68.83.23.63 | clemence.rejneri [at] ceiaube.fr
  • Guillaume Kauffmann – 03.88.33.36.32 | guillaume.kauffmann [at] ideealsace.com